Sélectionner une page

C’est assez étonnant, mais c’est souvent l’une des premières questions que l’on nous pose lorsque l’on parle de virée en van ou fourgon. Depuis plus de 15 ans nous avons à peu près tout essayé : carte IGN, les indications à imprimer ViaMichelin, plusieurs modèles de GPS autonome TomTom et Garmin, les GPS intégrés de VW et Mercedes.

Les choses évoluent vite mais il faut garder en tête que les solutions les plus simples et autonomes sont les meilleures. Voici les solutions toujours d’actualité que nous avons utilisée ou que nous utilisons encore avec quelques anecdotes sur leur utilisation.

Je vous parle des applications généralistes pour commencer.

Waze

Je ne pense pas avoir besoin de vous présenter Waze tellement il est connu et répandu aujourd’hui. Il est intéressant en France si vous avez un bon forfait car il charge de grosse quantité de données pour que vous ayez des cartes à jour et des informations sur le trafic les plus pertinente possible. Je ne l’utilise que pour des trajets court en France, même s’il fonctionne à l’étranger. Avec cette application ma batterie finissait à plat en 2h seulement, le tout en étant branché ! Il fait énormément chauffer le téléphone. Merci les fixations sur les aérateurs qui permettent de refroidir le smartphone. Il faut absolument utiliser une prise allume cigare au minimum de 2A pour fournir en recharge.

La couverture réseau est bonne en France et en Europe mais il existe toujours des endroits non couverts. A l’étranger, on peut vite monter à plusieurs dizaines d’euros de hors forfait sur la data forcément plus restreinte quand on passe la frontière. Cette tendance s’estompe car les nouvelles lois européenne permettent d’avoir une partie de votre forfait valable à l’étranger.

Dernier point pour Waze, les pubs. Les publicités sont de plus en plus envahissantes. Arrêté à un feu ou dans les embouteillages par exemple. Les arrêts sont pourtant le moment opportun pour jeter un œil sur la carte lorsque l’on conduit.

Le gros avantage de cette application est le signalement des zones de danger. C’est ce qui a fait son succès, savoir où se trouve les zones dangereuses (dixit les contrôles de radar fixe ou non). Il faut savoir que Waze a été racheté par Google en 2013. Depuis, le rapprochement avec Google Maps est grandissant. Il y a fort à parier que les deux applications fusionneront pour n’en faire qu’une.

Google Maps

J’aime beaucoup cette application qui est légère et permet surtout de charger les cartes sur les zones que l’on définit. Cette fonction permet de rouler déconnecté, très intéressant lorsque l’on est à l’étranger ou que l’on ne souhaite pas opter pour des forfaits à grosse quantité de data. Mieux vaut avoir une bonne carte mémoire annexe sur son portable. J’ai opté pour une 64 Go pour pouvoir y stocker mes photos sans souci. Attention si vous souhaitez faire des recherches d’établissements ou catégories spécifiques, il faudra reconnecter la 4G.

Je continue avec les applications spécifiques aux camping-caristes ou van lifers.

Park4night

Cette application gratuite est l’une des plus connues. Je l’utilise en France uniquement, car nous avons eu des mauvaises expériences à l’étranger. Nous nous sommes retrouvé au pied d’un camp éphémère de festivalier, noté comme un superbe endroit pour camping-cariste… Une autre fois devant la SPA, donné pour un lieu d’escale sympathique… Malgré ces quelques mauvaise expérience, l’application s’est améliorée pour filtrer les référencements farfelus. Il était temps !

Je trouve cette application très intéressante pour le référencement des aires de repos privatives et les campings à la ferme. Après l’avoir boudée pendant deux ans, je recommence à l’utiliser depuis les amélioration récentes surtout pour la France. A l’étranger le référencements sont trop peu nombreux à mon goût. Depuis une version payante permet de l’utiliser facilement dans les coins isolés et à l’étranger sans consommer trop de data.

CamperContact

CamperContact est notre application préférée en particulier sur notre terrain de jeu qu’est l’Europe. L’application est payante, mais à seulement 6€. Une version d’essai est disponible pour sept jours. La version payante donne la possibilité de se déconnecter et de fonctionner hors ligne. La possibilité de déconnecter est très importante dans les zones blanches ou pour économiser vos datas.

Mon conseil, chargez les 3 Go via votre wifi en choisissant la carte mémoire de votre smartphone pour éviter de le saturer.

Cette application est très claire et fiable, certains trouveront le catalogue maigre mais je préfère qu’il soit ainsi mais fiable. Le mode GPS vous permet de faire le trajet avec votre smartphone. Avec Cristina, on préfère rentrer les coordonnées dans le GPS de la voiture.

Cette édition néerlandaise ne nous a jamais déçu et fait découvrir des lieux différents et sûrs. Il faut dire que cette population n’a pas peur de faire des kilomètres en famille, en van, caravane en grand format ou autres voitures xxl. C’est toujours un plaisir de les suivre sur la route.

Mon conseil

J’utilise mon GPS intégré à la voiture pour les grands trajets, il me permet de suivre la route de façon plus confortable. Google Maps et son super référencement pour le ravitaillement en carburant et denrées alimentaire. Park4Night pour les aires chez le particulier et à la ferme. Dès que la frontière est passée CamperContact en mode hors connexion autonome pour trouver les lieux que je rentre dans le GPS du van pour le confort de lecture.

Ce qu’il me reste à essayer

Nous allons très certainement acheter le catalogue France Passion, car il y a beaucoup d’étapes dans notre secteur. Les choses évoluent vite, d’une année sur l’autre de nouvelles applications apparaissent. Les équipements intégrés sont de plus en plus performants. Il y a encore un an, nous utilisions notre Garmin Europe avec mise à jour à vie, nous avions rentré tous les POI (Points d’intérêts) directement dans la mémoire, c’était très pratique et autonome. Les forfaits de plus en plus internationale vont libérer des nouvelles possibilités.